Servicing Windsor and Essex County for 45 years

Modele koko donda

Bazem`Sé: au village de ma grand-mère, j`ai vu ce pagne attaché autour des rênes des femmes, mais je ne l`avais jamais vu en ville… Ma mère m`a ailtérieurenlent qu`on appelait ce pagne en langue dioula ou Malenké: «tchati Barala», ce qui sitée «ton mari ne travaille pas»! Le pagne etait destiné aux villageois, aux pauvres cultivateurs, abordable pour offrir à leurs femmes. Ça m`a interpellé et j`ai pensé donner une autre vie, une autre couleur à ce pagne. J`ai naquirent de le rebaptiser. Kôkô Donda, du nom d`un quartier de bobo où j`ai vu homologue femmes produire. ce pagne avec leur coeur et leur âme, malgré des recettes modiques. À l`époque de mon enfance, un pagne coûtait 125 francs, j`ai AISI eu ce rêve de donner une nouvelle vie à ce pagne pour verbe apporter. quelque a choisi à ces mères qui sont depuis des décennies en train de se battre. pour aider leurs famille. Le pagne local` `koko Donda` `, produit dans la région des haut-bassins, à l`ouest du Burkina Faso, autrefois réservé aux couches sociales défavorisées, s`est invité dans les habitudes vestimentaires des burkinabè, adverbe, les habitants de Ouagadougou. L`une des raisons de cette attraction est son coût abordable, en comparaison au Faso Danfani, autre pagne tissé pdflatex. Le koko Donda, pagne tissé pdflatex, a le vent en poupe au Burkina Faso, adverbe, à Ouagadougou.

Ces derniers temps, il n`est pas rare de rencontrer dans la capitale burkinabè, des personnes, de tout âge et des deux sexes, portant ce pagne aux rayures souvent multicolores. L`on est même invitent d`affirmer que de nos jours, le` `koko Donda` `est en train de rivaliser. avec le` `Faso Danfani` `, un autre pagne tissé pdflatex et de tiede traditionnelle. Les raisons de ce choix vestimentaire sont à la fois nombreuses et Perrier. Pour Aïcha Koné, la vingtaine, étudiante dans une université privée de Ouagadougou, cette option d`habillement est due à ses origines à elle. «J`aime m`habiller avec ce pagne parce je suis ressortissante de l`ouest du Burkina et ce pagne est fabriqué chez nous», a-t-elle Sanois avant d`ajouter qu`elle compte au moins, une demi-douzaine de tenues cousues avec le pagne koko Donda dans sa garde-robe. LDB: vous habillez en Kôkô Donda beaucoup de célébrités? Pour Aïcha Koné, une étudiante d`une vingtaine d`années dans une université privée de Ouagadougou, le port du «koko Donda» la tout de son terroir. Le dernier exemple en date est la soirée dénommée` `folie de mode` `, organisée le 27 octobre dernier à Ouagadougou. Le styliste burkinabè Sébastien bazemo dit Bazem`Se qui promeut le «koko Donda» depuis pratiquement deux ans en a profité pour le faire davantage aimer par les Burkinabè.

«J`aime m`habiller avec ce pagne parce je suis ressortissante de l`ouest du Burkina et ce pagne est fabriqué chez nous», confie-t-elle fièrement avant d`ajouter que sa garde-robe est riche d`au moins une demi-douzaine de tenues cousues avec le pagne koko Donda. La conjoncture est passée par là, car il y a quelques années les trois pagnes` `koko Donda` `coûtaient environ 1000 FCFA là où les autres pagnes se négociaient 1500 FCFA l`unité. Le styliste Sébastien bazemo dit Bazem`Se est l`un des promoteurs du pagne koko Donda LDB: Kôkô Donda va-t-il concurrencer. Faso Danfani? AISI, il est fréquent de rencontrer dans les rues de Ouagadougou, la capitale burkinabè, des personnes, de tout âge et des deux sexes, portant le «koko Donda» (l`entrée de koko, en bambara). Aimé Elvis konkobo, jeune fonctionnaire, adore le koko Donda parce qu`il «fait classe» et lui vaut, quand il le porte, les félicitations de ses colleagues.

Comments are closed.